top of page

¿ Nanogation ?

Qu'il est bon de s'interroger !

Installations plastiques autour de l’interrogation dans le but d'interroger le monde.

Un projet de Arnaud “NANO” Méthivier

 
 
  • Facebook Social Icon

Nanogation est un point d'interrogation rouge de 10 cm jusqu'à 7 m de haut, poser dans la terre, flottant dans les airs ou sur les eaux.

Les Nanogation sont en tissus, en verre de Murano, en bois, en laine...

Nanogation interroge  les paysages, les institutions, les Hommes, les lieux privés et publics, les évènements. 

-----------------------

Il permet de mettre en avant un lieu, une situation, un être vivant

----------------------

Il est un objet de paix et d'émancipation.

Comme le prodrome de la pensée, Il doit être placé sur tous lieux où l’on se pose des questions.

Lieux administratifs, religieux, artistiques, privés, au-dessus des vaches, des paysages, des hommes, des voitures, des réunions, des usines,  des téléviseurs, des tanks, des paysages …..

-----------------------------------------

Il est un signe reconnaissable dans toutes les langues de la planète, pour signifier toujours l’interrogatif. (Il est d’emploi récent au Japon)

--------------------------------------------------

Le projet est inspiré d'un échange entre l'artiste Jean Bojko et Arnaud NANO Méthivier et d’une citation d’ Armand Gatti  : 

" Dieu n'a pas créé l’Homme, il a créé le point d'interrogation".

20221110_204126 coloré.jpg
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
Nanogation
NANOGATION
Nanogation
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
Nanogation
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
NANOGATION
bottom of page