Arti Muntagnera

La transhumance des arts

Du 1 au 4 septembre 2017

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Edition 2017 en images

Ema Alberti Le Roux

Olivier Parisis

Isabelle Buyse

Dumé Sculpteur

Arnaud NANO Méthivier

Olivier Parisis

Isabelle Buyse

Olivier Parisis

Olivier Parisis

Isabelle Buyse

L'objet du désir

Isabelle Buyse

Olivier Parisis

Dumé Sculpteur

Arnaud NANO Méthivier

L'objet du désir

Isabelle Buyse

Isabelle Buyse

Isabelle Buyse

Isabelle Buyse et Dumé Sculpteur

Isabelle Buyse

Arnaud NANO Méthivier et Jean Paul M

Isabelle Buyse

Isabelle Buyse

Moreau/Buyse/Methivier

Nano Méthivier et Jean Paul Géronimi

Olivier Parisis

Arti Muntagnera : Une ode à la vie

(Corse matin)

 

Une musique envoûtante. 

Après avoir laissé sa voiture au col de Verghju (parking du Fer à cheval), en suivant le sentier rejoignant la cascade de Radule, une symphonie de mélodies et de rythmes hypnotise le marcheur, semblable à quelque cercle de fées caché au fond des bois qui attire ... sans jamais être retrouvé.

Au bout de quarante minutes de marche (il faut bien suivre les marques bleues ! les rouges et blanches sont celles du GR20), enfin, le cercle des fées est retrouvé.

Depuis vendredi, sept artistes donnent vie à des spectacles improvisés (danse, musique, théâtre ... ) dans le

cadre d'Arti Muntagnera. Sans cesse en mouvement . En harmonie avec ce site à couper le souffle.

Du rire et des émotions. Des réflexions sur l'humanité et la planète .

Et surtout, une overdose de poésie.

Une invitation à un fou rire universel avec le public sera lancée par le clown Olivier Parisis. Puis, sous les mélodies à vous arracher des larmes de ses cordes et de l'accordéon de Nano Méthivier, soutenues par les percussions puissantes de Jean-Paul Moreau, Isabelle Buyse et Emma Alberti-Leroux entreront dans une danse théâtrale, improvisant à chaque pas le moindre geste, tout en finesse et sensualité. Jouant aussi avec les poétiques oeuvres de bois du sculpteur Dume Paolini, dans cette splendide scène naturelle.

Puis, pour le final, Isabelle Buyse dansera sur la paroi de la cascade, suspendue à une corde ... 

« Magnifique !" glissent les Toulousains Pierre et Gil, arrivés sur place par hasard.

"Sublime !", confirment Yolande et Mélanie venues spécialement du Venacais. ·

En quête de "l'esprit de la transhumance des anciens" Arti Muntagnera désire créer "une convergence vers

l'émotion". Pari réussi.

B.I.-L (Corse matin)

Pour soutenir tous les projets :

Abonnez-vous à mon site
Olivier Parisis